X

Bannière site Salarié du particulier Employeur

Pour accéder à l'ensemble de la FAQ au complet, veuillez vous connecter avec votre compte adhérent :
et si vous n'avez pas encore de compte adhérent, cliquez-ici.
Pour adhérer, aller à la page d'adhésion : adhérer en ligne

Congés pour évènements personnels :

Non, car pour :

  • le mariage du salarié,
  • comme pour un éventuel PACS,
  • le mariage d’un de ses enfants,
  • le décès du père ou de la mère du salarié,
  • comme la naissance d’un enfant
  • ou l’adoption d’un enfant,

aucune condition d’ancienneté n’est requise.

Congés pour convenance personnelle : Oui vous pouvez demander une autorisation de congé pour convenance personnelle en indiquant la ou les dates souhaitées, suffisamment à l’avance pour que l’employeur ait le temps de vous répondre et de s’organiser le cas échéant, mais ce congé ne sera pas rémunéré.
Vous pouvez aussi demander des jours de CP, néanmoins, ces jours de CP (comme de convenance personnelle) restent soumis à l’accord préalable de l’employeur.

Congés pour enfants malades : La durée annuelle du congé enfant malade est au maximum de 3 jours/an.
Cette durée est portée à 5 jours si l’enfant est âgé de moins de 1 an ou si le salarié assume la charge de 3 enfants ou plus, de moins de 16 ans.
Vous devez pour en bénéficier, présenter un certificat médical.
Attention, ce congé n’est pas rémunéré et ne compte pas dans le calcul de votre ancienneté.

Oui, si la maladie ou l’accident de l’enfant sont constatées par certificat médical dont je peux transmettre copie à mes employeurs avec ma demande d’autorisation d’absence.

Non, cette absence est autorisée mais elle n’est pas rémunérée, sauf meilleur accord avec votre employeur.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site.

Vous n'avez pas de compte adhérent ? Adhérer

Se connecter