Bannière site Salarié du particulier Employeur

Pour accéder à l'ensemble de la FAQ au complet, veuillez vous connecter avec votre compte adhérent :
et si vous n'avez pas encore de compte adhérent, cliquez-ici.
Pour adhérer, aller à la page d'adhésion : adhérer en ligne

- La démission est possible, pour bénéficier des allocations chômages (si je dispose    des droits suffisants),il faudra en justifier la raison auprès de Pôle emploi afin que celle-ci puisse être qualifiée de « légitime » : promesse d’embauche du conjoint, nouveau bail de location, copie de la lettre de démission motivée … 

- L’autre possibilité que vous avez est de demander à votre employeur une rupture conventionnelle, mais votre employeur n’est pas obligé de l’accepter…

Attention ! Car la partie responsable de l’inexécution du préavis pourra devoir à l’autre partie, une indemnité égale au montant de la rémunération correspondant à la durée du préavis, sauf meilleur accord entre les parties, mais là encore, nous vous conseillons en cas d’accord, d’obtenir un écrit de votre employeur.

Le préavis à observer est en fonction de l’ancienneté du salarié à son poste :
- 1 semaine si moins de 6 mois de services continus chez l’employeur
- 2 semaines pour le salarié ayant entre 6 mois et 2 ans d’ancienneté de services continus chez l’employeur
- 1 mois si le salarié a plus de 2 ans d’ancienneté de services continus chez l’employeur.

Vous n'avez pas de compte adhérent ? Adhérer

Se connecter

Ce site utilise les cookies pour vous permettre une meilleure expérience. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus