Votre employeur vous a engagé pour intervenir à son domicile. Ce travail est rémunéré.

Si votre employeur vous demande de ne pas venir réaliser votre travail, pour quelque raison que ce soit (son absence, la présence de sa famille…),  il doit vous rémunérer les heures prévues ou habituellement effectuées.

Si l’absence de votre employeur n’est pas prévue au contrat de travail, qu’elle est indépendante de sa volonté (exemple : son hospitalisation), l’employeur peut rompre le contrat de travail en motivant sa décision.