Retrouvez toute l'actualité sur la professionnalisation, ici.

Le Compte Personnel de Formation (CPF) a remplacé le Droit Individuel à la Formation (DIF) à compter de 2015.

Les heures de DIF ont normalement dû être directement inscrites à votre nouveau Compte professionnel de Formation (CPF). Si ce n’était pas le cas depuis 2015, faites-nous le savoir, nous vous expliquerons comment l’inscrire.

Ce compte est INDIVIDUEL, il est attaché au salarié. L’employeur ne peut exiger au salarié de l’utiliser pour se former.

Le compte CPF est à ouvrir sur le site moncompteactivite.gouv.fr, si vous avez besoin d’aide pour l’ouvrir ou le consulter, faites appel à votre syndicat CFDT Services le plus proche.

Le CPF est alimenté annuellement, en début d’année qui suit l’année travaillée : en début d’année 2021 votre compte sera crédité des sommes concernant 2020.

Le CPF est aujourd’hui monétisé, il n’apparait plus en heures.

L’alimentation du compte se fait à hauteur de 500€/an, dans la limite de 5000€ par année de travail à temps complet dans la limite de 5000 € en dix ans.

Depuis le 1er janvier 2009, les salariés obtenaient des heures de financement de formation, en fonction de leur durée du travail.

Les heures de DIF vous étaient habituellement données en fin de chaque année par l’IRCEM.

Ce dispositif, Droit Individuel à la Formation, s’est arrêté le 31 décembre 2014 et a été remplacé par le Compte Personnel de Formation (CPF).

Début 2015, votre solde DIF était transféré sur vos comptes personnels de formation, hébergés et gérés par la Caisse des Dépôts et Consignations.

Ce DIF a été transformé en heures de CPF puis en somme d’argent : 15€/ heure.

Si vous ouvrez votre compte CPF, vérifiez bien que ces heures DIF ont été reportées (si vous étiez assistante maternelle ou si vous occupiez un emploi avant 2014).

Risques chimiques

L'employé familial, le ou la garde d'enfants, l'assistant de vie, est amené à manipuler et être exposé à des produits chimiques, notamment : des produits de nettoyage comme des désinfectants (eau de javel...), des solvants, des détartrants, des pesticides, des produits inflammables (carburant, alcool, butane, propane…).

Ce document s’adresse aux employeurs et aux salariés du secteur de la garde d’enfants de 0 à 6 ans.

Vous n'avez pas de compte adhérent ? Adhérer

Se connecter

Ce site utilise les cookies pour vous permettre une meilleure expérience. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus